La construction en bois, un marché qui connaît une forte croissance

construction-bois-travaux-batiment

Depuis le Grenelle de l’Environnement de 2007, le marché de la construction de maisons et de bâtiments a été soumis à de nouvelles règles. Désormais, les matériaux naturels et recyclables sont privilégiés au détriment du béton et du métal notamment, bien qu’ils soient toujours utilisés par les professionnels. Mais ces dernières années, les maisons en bois sont de plus en plus nombreuses, aussi bien en ville qu’à la campagne.

Un secteur qui se développe constamment

Pendant longtemps, les architectes et constructeurs de logements avaient négligé le bois. Mais suite aux différentes lois et réglementations, ils ont réappris à travailler avec ce matériau. Aujourd’hui, ils proposent un choix varié d’architecture puisqu’on retrouve des maisons modernes, design, plus classiques, de plain pied, avec plusieurs étages et également, des demeures avec des toits plats pouvant se transformer en terrasse végétalisée. Des éco quartiers voient le jour dans les villes et des bâtiments professionnels sont également bâtis avec du bois. Et d’après une enquête publiée à la fin de l’année 2014 par le Comité de Développement des Industries Françaises de l’Ameublement et du Bois (CODIFAB), ce marché devrait encore se développer les prochaines années. De 7% à la fin 2012 il devrait atteindre les 20% en 2020. Et cette tendance touche aussi les maisons individuelles. Fin 2012, elles représentaient 12% du marché contre 50% d’ici 2020 ! Une mode qui est donc loin d’être éphémère !

Pourquoi est-ce que le bois suscite autant d’intérêt ?

La raison est simple : c’est un matériau naturel. Il est donc non-polluant pour l’environnement et on peut le recycler. De plus, il est reconnu pour être solide, résistant à l’humidité et au vieillissement accéléré tout en étant très isolant. Il permet aussi de faire des économies d’énergie tout en construisant des bâtiments plus sains. En outre, en faisant le choix d’une construction en bois, les professionnels et les particuliers peuvent, dans certains cas, profiter d’aides financières. Enfin, c’est un matériau malléable qui s’adapte aux besoins des propriétaires et qui s’intègre parfaitement à son environnement. Autant de bonnes raisons de préférer le bois à des matériaux non-recyclables.

Laisser un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas divulguée.

*

top